< Retour aux actualités

Quelles sont les attentes des nouveaux talents ?

Pour recruter de nouveaux talents, les entreprises doivent attirer les jeunes qui arrivent sur le marché du travail. Une tâche complexe, face à des générations qui ont leur propre conception de l'entreprise. Pour les séduire, les professionnels doivent comprendre leurs aspirations et renouveler leurs offres.

Paresseux, égocentriques, impatients… Les clichés sont nombreux au sujet des moins de 30 ans sur le marché du travail. Mais les travailleurs de la génération Y (nés entre 1984 et 1995 environ) occupent déjà une part importante des actifs et la génération Z (apparue ensuite avec l'avènement d'internet) fait ses premiers pas dans la vie professionnelle. Il est alors capital pour les entreprises d'évoluer, pour pouvoir accueillir une population porteuse de nouvelles attentes, de nouvelles compétences et d'idées neuves. Survient alors un renversement du rapport de force : l'entreprise doit s'adapter aux travailleurs et non plus l'inverse. Une étude de François Pichault et Mathieu Pleyers (1) suggère que ces changements ne sont pas le fait d'une culture générationnelle, mais bien d'un profond glissement de notre rapport au travail et à l'entreprise. Les parcours et les formations sont de plus en plus diversifiés et les reconversions deviennent courantes. Il est plus rare de rester toute sa vie dans une même entreprise. C'est pourquoi les employeurs doivent fidéliser leurs salariés, en répondant à des attentes qui sont loin de concerner exclusivement la rémunération.

Les attentes des nouveaux salariés

Aujourd'hui, 65 % des salariés de la génération Y considèrent ainsi les opportunités de développement personnel comme le critère majeur pour choisir une entreprise (2). Les notions de satisfaction et d'épanouissement deviennent centrales pour ces salariés, pour qui le travail n'est pas qu'un moyen d'enrichissement. 92 % des salariés de la génération Y écartent d'ailleurs l'idée selon laquelle le profit serait l'unique mesure de performance. Le besoin de reconnaissance est aussi très fort parmi ces travailleurs. Les jeunes salariés aspirent à évoluer au sein de l'entreprise et à voir leurs efforts valorisés. Cette envie vient du besoin d'un travail concret et immédiat, qui porte directement ses fruits. C'est la culture de la gratification portée par ces nouvelles générations. Mais le cadre dans lequel le salarié accomplira sa tâche est aussi capital. En plus de rechercher un poste épanouissant, les nouveaux salariés veulent aussi un lieu de travail sympathique, attirant, où l'ambiance de travail est centrale. Enfin, les générations Y et Z accordent de l'importance à la polyvalence et la souplesse. Varier les missions, être flexible sur les horaires, permettre la mobilité, valoriser la formation et la diversification des compétences sont les nouveaux leviers de motivation en entreprise. Les salariés de moins de 30 ans préfèrent travailler selon leurs propres codes, dans un environnement propice à la création et au développement des compétences. Ce qu'ils recherchent, c'est avant tout des valeurs dans lesquelles ils peuvent se reconnaître, qui accordent de l'importance au développement personnel, à l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée et aux individualités.

Un nouveau modèle d'entreprise

Nouvelle figure emblématique de cette génération de travailleurs, la jeune start-up dynamique continue de séduire. Avec l'image d'une boîte créative et amicale, la petite entreprise a un côté rassurant et attirant pour des jeunes travailleurs qui ne souhaitent pas « entrer dans le moule ». Mais les entreprises de plus grande taille ont aussi réussi à s'inspirer des méthodes utilisées dans l'univers des start-ups à succès, et voient encore leur nombre de candidatures exploser. Certaines font ainsi le choix de bannir les horaires de travail et accordent leur confiance à leurs salariés en imposant seulement la réalisation d'objectifs prédéfinis, une manière d'accorder plus d'autonomie aux travailleurs. D'autres employeurs ont préféré gommer les relations hiérarchiques directes entre salariés et placent l'équipe aux multiples compétences au centre de leur organisation. D'autres encore optent simplement pour un cadre de travail sympathique, qui invite à une ambiance studieuse, mais décontractée.

Mais ce n'est pas tout. Afin d'attirer les nouvelles générations, les entreprises ont compris qu'il fallait surtout mettre en avant le respect des valeurs de leurs collaborateurs : avant d'être des travailleurs, ceux-ci sont des femmes et des hommes avec leurs goûts, leurs envies, leurs passés, leurs aspirations, etc. Les dirigeants font la différence en reconnaissant leur singularité en tant qu'être humain, et notamment en tant que parents. Dans cette dynamique, les entreprises mettent en place des solutions, telles que des conférences pour comprendre le monde qui nous entoure mais aussi celui de leurs enfants, des groupes collaboratifs d'entre-aide ou encore des plateformes d'accompagnement vers la réussite éducative et l'épanouissement culturel à destination des familles. L'objectif premier étant de mettre à la disposition de ses salariés actuels et potentiels tous les outils nécessaires pour qu'ils se sentent à la fois reconnus et sereins et ainsi fournir le meilleur travail possible dans un environnement humain qui leur parle.

Vous aimerez aussi

article

Favoriser l’équilibre des temps de vie de vos collaborateurs parents

Avec le GUIDE 2020 de l’Observatoire de la QVT

article

Labellisez votre marque employeur

Pour attirer les meilleurs talents, les entreprises doivent faire preuve d’ingéniosité pour se [...]

article

Campus Parentalité Nathan en faveur de l'épanouissement des familles des collaborat·eur·rice·s parents du groupe STEF

Interview le 17 juin 2020 de Céline MARCINIAK, Directrice Responsabilité Sociale du Groupe STEF dans la [...]

article

Les actions de soutien à la parentalité de D&Consultants à l'égard de ses salarié(e)s

D&Consultants est une entreprise durable qui s’engage depuis plusieurs années pour améliorer la [...]

article

Témoignage | Le soutien à la parentalité chez Aviva France

Sylvie CHARTIER-GUEUDET (Directrice inclusion & bien-être au Travail chez Aviva France) : "Le 1er janvier 2019, [...]

article

Difficultés scolaires, évaluations de rentrée… Comment aider vos salariés-parents à préparer sereinement leurs enfants à la reprise des cours en septembre ?

Selon l’enquête[1] menée par l’ANDRH[2], 95 % des entreprises interrogées ont [...]

article

[#SQVT : du 15 au 19 juin 2020] Innovez cette année sur vos pistes d’actions en faveur du bien-être en télétravail

Dans ce contexte exceptionnel où le télétravail (rotation des équipes dans les bureaux) et [...]

article

[Covid-19 / Ecole à la maison] Proposez une solution à vos collaborateurs

Nathan propose aux entreprises une solution de soutien à la parentalité pour leurs collaborateurs. 

article

[Témoignage] Les salariés se sont montrés curieux et séduits par l’initiative

Audrey Freret, Responsable des ressources humaines Groupe chez Ofracar, nous explique les raisons qui l’ont [...]

article

[Témoignage] Les managers aussi ont un rôle à jouer !

Laetitia Bouchacourt, responsable d’une équipe de quinze personnes au sein de la direction digitale d’une [...]

article

Qualité de vie au travail (QVT) : droits et devoirs.

En France, le Code du travail s’implique depuis de nombreuses années déjà dans [...]

article

[Témoignage] Qualité de vie au travail : « L’entreprise et ses salariés ont tout à y gagner ! »

Aglaé Souchon, Responsable des ressources humaines chez Sejer, nous explique les raisons qui l’ont [...]

article

Parentalité en entreprises, la fin des tabous ?

Cumuler un emploi salarié avec le fait d’être parent nécessite une organisation sans faille au [...]

article

10 ans d'engagement pour l'équilibre des temps de vie. Joyeux anniversaire l'OPE !

Mardi 22 janvier 2019, nous avons célébré les 10 ans de l’OPE (l’Observatoire de la [...]

article

Nathan partenaire de la charte éthique QWANT Junior

Signée par Nathan en octobre 2018, cette charte va dans le sens de la protection des droits de l'enfant. Elle [...]

article

Parentalité : concrètement, on fait quoi ?

Au-delà des effets d'annonce, les entreprises mettent en place des actions concrètes visant à [...]

article

L'équilibre entre vies personnelle et professionnelle, un levier pour les entreprises

DRH et dirigeants d'entreprise l'ont compris et l'intègrent de plus en plus : pour être productifs, les [...]

Contact

Prenons contact pour construire votre projet RH

Solutions Parentalité

Nos équipes sont disponibles pour vous accompagner dans votre projet RH.

Contactez-nous ou prenez rendez-vous :

campus.commercial@sejer.fr

01 45 87 52 22

* champs obligatoire

En tant que professionnel, en renseignant votre email vous acceptez de recevoir nos newsletters, des contenus personnalisés, des offres adaptées et des enquêtes. Les informations vous concernant sont recueillies à partir de ce formulaire pour le compte de de la marque Nathan / Sejer.
En savoir plus. Consulter la charte de protection des données personnelles

Si vous ne souhaitez plus recevoir d’informations de notre part, vous pouvez à tout moment vous désabonner en cliquant sur le lien de désinscription présent dans chaque email. Conformément à la Loi Informatique et Liberté de n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée, au Règlement (UE) 2016/679 et à la Loi pour une République numérique du 7 octobre 2016, vous disposez du droit d’accès, de rectification, de limitation, d’opposition, de suppression, du droit à la portabilité de vos données, de transmettre des directives sur leur sort en cas de décès. Vous pouvez exercer ces droits en adressant un mail à : contact-donnees@sejer.fr.
Vous avez la possibilité de former une réclamation auprès de l’autorité compétente.